Aujourd’hui le poker sort de l’ombre et s’affiche à la lumière comme un véritable sport. Télévision, Internet, presse, nous assistons à une ruée vers le poker. Le poker est un des jeux de cartes les plus populaire joué par plus de 100 millions de joueurs dans le monde. Il y a plusieurs variantes de jeux mais seulement une est universelle et reconnu comme l’ultime test des qualifications et des stratégies du joueur, le Texas Hold’em No Limit, la Cadillac du poker. Ce site s’adresse aux débutants ainsi qu’aux joueurs plus confirmés. Nous y aborderons les règles du Texas Holdem poker, les combinaisons, le déroulement d’une main, la valeur des mains et comment les jouer, le bluff, et la lecture des autres joueurs. Il suffit de quelques heures pour apprendre à jouer au poker mais des années pour en maitriser toutes les subtilités. C’est le jeu le plus prenant et le plus intense qui soit. Il est important de vous dire que le poker est un jeu d’argent et si vous voulez rentrer dans la cour des grands, il ne faudra plus « jouer pour jouer » mais « jouer pour gagner ».

Regles du Texas Hold'em

Joueur de Texas Holdem

Une main de poker est toujours constituée de 5 cartes. La combinaison la plus forte empoche le pot. Au Texas Hold’em vous devez composer la meilleure main possible à l’aide de vos deux cartes et des cinq cartes communes.

Vos deux cartes sont cachées et donc ne sont connues que par vous.

Dans un casino ou un cercle, la position du donneur est représentée par un palet blanc (Dealer) qui matérialise le donneur parmi les joueurs. On l’appelle le bouton. Il tourne dans le sens des aiguilles d’une montre après chaque coup.

Le joueur assis à la place du bouton est à la place du donneur et doit jouer en dernier. Les deux joueurs à la gauche du donneur doivent miser en premier. Avant de recevoir leurs cartes, les joueurs doivent placer les mises obligatoires. Le premier joueur à la gauche du donneur place la petite blind et le second la grosse blind. La petite blind vaut généralement la moitié de la grosse blind. Après le placement de blinds, le donneur distribue les cartes.

L’action débute avec le joueur à la gauche du big blind. Ce joueur a les possibilités suivantes : ce joueur peut faire un Call (suivre en français), ce qui signifie parier la même quantité que le big blind. Il peut faire un Raise (relancer en français) du montant de son choix (en No Limit). Ou il peut faire Fold (passer). Le joueur jette ses cartes et sort du coup.

Les joueurs ont ensuite les possibilités suivantes : suivre la mise précédente, relancer ou surrelancer s’il y a déjà une relance ou de passer leur main sans rien perdre. La parole revient à la petite blind et le dernier joueur à parler au premier tour d’enchère est la grosse blind qui a la possibilité de relancer.

Après le premier tour d’enchère, tous les jetons sont placés au centre de la table et le Flop est ouvert par le donneur (le Flop est les trois premières cartes posées au centre de la table). Avec vos deux cartes cachées, vous devez faire la meilleure combinaison possible en utilisant ou pas les nouvelles cartes utilisables par tous. Si le Flop vous est défavorable, vous avez beaucoup de chances de perdre le coup et il serait préférable de jeter ses cartes. Par contre, si le Flop vous convient, continuez à attaquer le coup. Exemple : Soyez agressif avec une main comme Paire max, Kicker max, ou un tirage max. Le Kicker est très important au Texas Hold’em.

Les enchères commencent avec le joueur à la gauche du donneur. Les joueurs peuvent miser ou checker (ne rien miser tout en restant dans le coup).

Après le Flop, c’est au tour du Turn, la quatrième carte mise au centre de la table. Une fois que les joueurs ont bien vu cette quatrième carte, le troisième tour des enchères reprend. Tous les joueurs ayant encore des cartes obtiennent une chance de voir la cinquième carte finale qu’on appelle « the river » (la rivière).

Le quatrième et dernier tour des enchères commence. Quand le quatrième tour des enchères est terminé, tous les joueurs restants doivent retourner leurs cartes pour déterminer le gagnant de la partie. Vous gagnez le pot si vous avez la meilleure combinaison de cinq cartes en utilisant deux, une ou aucune carte de votre main.

Les 5 cartes communes

Le Flop (les trois premières cartes), le Turn (la quatrième carte), la River (cinquième carte) sont dévoilées successivement par le donneur.

Chaque joueur peut utiliser ces cartes communes pour compléter sa main, donc en utilisant trois, quatre ou cinq cartes communes.

Exemple : vous avez Roi de Trèfle et 10 de Trèfle dans votre main. Le donneur découvre les cartes communes. 5 de Trèfle, 8 de Trèfle, 5 de Pique, Dame de Cœur, Valet de Trèfle. En utilisant les trois Trèfles du Flop et les deux Trèfles de votre main, vous avez une couleur. Deuxième exemple : vous avec 5 de Cœur et As de Pique dans la main. Le donneur découvre les cartes communes. As de Carreau, 10 de Trèfle, Roi de Cœur, As de Cœur, 10 de Pique. En utilisant une carte de votre main, l’As et quatre cartes du Flop, deux As et deux Dix, vous avez un Full aux As par les 10. Troisième exemple plus rare : vos deux cartes n’apportent pas d’amélioration à la meilleure combinaison des cartes communes. Vous avez une Paire de 5. Le donneur découvre les cartes. Valet, 8, 9, Dame, 10. Les cinq cartes communes forment une Suite. Votre Paire de 5 ne vous sert à rien. Attention, dans la plupart des cas, vous devez compter sur vos deux cartes.

Maintenant que vous avez assimilé les règles de base du Texas Hold'em, vous pouvez poursuivre avec la façon de jouer sa main avant le flop, les différentes catégories de mains, le bluff et la lecture des mains de vos adversaires.

Le meilleur site pour s'initier :

jeu

Jouer en ligne

Jouer


3 types de mises

Il existe trois systèmes de mise au Texas Holdem : le No Limit, le Pot Limit et le Limit.

Dans le No Limit, les enchères sont sans limite. Vous pouvez miser l’intégralité de vos jetons à tout moment. Dans le Pot Limit, l’enchère est plafonnée au montant de la hauteur du pot. Dans le Poker Limit, vous ne pouvez miser qu’une somme fixée  à l’avance. Le Poker Limit est peu pratiqué en Europe mais se joue dans de nombreux casinos aux États-Unis.

Les combinaisons

PaireBrelan et Double paireQuinte et couleurFull et carreQuinte flush

Au poker Texas Hold'em le 2 est la carte la plus basse, l’As, la plus forte. Puis vient la paire, combinaison la plus simple, on associe deux cartes de la même valeur. Puis deux paires. Puis le brelan qui est constitué de 3 cartes de la même valeur. La quinte (ou suite), 5 cartes qui se suivent. La couleur, non pas rouge ou noir mais toutes les cartes d’une même couleur. Les couleurs au poker sont Cœur, Carreau, Trèfle et Pique. Le full est composé d’un brelan et d’une paire. Le carré, 4 cartes de même valeur. La quinte flush est une quinte doublée d’une couleur. Et enfin la quinte flush royale qui est une quinte flush à l’As et la meilleures des mains de poker.

En cas d’égalité entre deux combinaisons, on les départage à l’aide de la carte appelé « le Kicker ».

Exemple : les joueurs 1 et 2 ont tous les deux une paire de Dames. Le joueur 1 possède comme Kicker le Valet, le joueur 2, un As. L’As étant plus puissant qu’un Valet, le joueur remporte donc le pot. Dans le cas où le kicker ne peut départager les joueurs, on partage alors le pot.